La passion des Anémones

Pendant la période de croissance, l’horticulteur Yosef Yosi se trouve tous les jours parmi les anémones. C’est avec passion qu’il parle de cette culture qui demande beaucoup de soins et d’expérience.

C’est dans une vallée non loin de Jérusalem que Yosef Yosi cultive depuis des dizaines d’années des Anémones. “Cette culture exige une connaissance spécialisée du produit. Et il y a beaucoup de travail”, raconte l’horticulteur israélien. “En plus, nous sommes toujours dépendants du temps. Mais j’aime relever les défis.”

C’est magique !

A partir de mai, Yosef Yosi monte sur son tracteur et part dans les champs préparer la terre pour la culture à venir. “De septembre à mars, je vis dans les champs”, raconte l’horticulteur, qui n’hésite pas à mettre la main à la pâte. "C’est un style de vie. Comme je suis beaucoup sur le terrain, je peux anticiper les problèmes. Je vois tout de suite si quelque chose va de travers et je peux réagir.”

L’horticulteur cultive des Anémones de couleurs variées : blanc, bleu, rouge et rose. “C’est une fleur très appréciée en raison de sa bonne tenue. Et en plus, la fleur continue de pousser dans le vase. C’est magique ! C’est pour cela que les gens l’aiment tant.”

Les Anémones sont disponibles de début octobre à mi mai.