Le Cestrum 'Red Zohar' porte le nom de son frère, 'Eden' celui de sa fille.'

Prometteuses

Entre les feuilles vert foncé brillantes du cestrum apparaissent de petites grappes de fleurs très prometteuses. L'horticulteur israélien – selon ses dires le dernier producteur de cestrum subsistant – est intarissable sur les couleurs intenses du cestrum en fleurs, qui vont du rose foncé au presque noir. Mais... il préfère ne pas voir ces couleurs dans sa serre. Il coupe les tiges lorsque les fleurs sont encore en boutons fermés afin que le spectacle de l'explosion de couleurs ait lieu plus tard.

Des affaires de famille

“Le Cestrum rose foncé vire vers le noir lorsqu’il fait plus froid. Je trouve que c’est une couleur magnifique”, dit Moran Lev, qui cultive le Cestrum en tant que fleur coupée avec ses parents. Il s’agit d’une véritable affaire familiale : le Cestrum 'Red Zohar' porte le nom de son frère, 'Eden' celui de sa fille. “Elle en est très contente, mais maintenant mon autre fille veut également avoir sa fleur !”

Du beau travail

“Ici l’hiver est la plus belle période de l’année”, nous raconte Moran Lev, producteur de Cestrum en Israël. “Les fleurs ont une belle couleur sombre à cette période. Durant six mois nous récoltons le Cestrum un jour sur deux. J’adore ce travail.”


Lire également :

Consulter également :